Facebook reste le numéro 1 des réseaux sociaux

Aujourd’hui, Facebook souffle ses bougies ! Le réseau social fête ses 17 ans en ce 4 février 2021.
Lire la suite

Comment répondre aux commentaires négatifs sur les réseaux sociaux ?

Ils nous font peur, ils nous énervent, ils nous rendent un peu fous, ce sont bien eux : les commentaires négatifs sur les réseaux sociaux !
Lire la suite

Comment mettre en place sa stratégie de contenu ?

Le marketing de contenu est à l’honneur depuis plusieurs années. Vous avez déjà peut-être croisé l’expression “Content is king” (le contenu est roi) qui symbolise l’importance du contenu dans une stratégie webmarketing. En règle général on parle de "content marketing".
Lire la suite

6 avantages de l'email marketing

On vous a peut-être déjà dit : “ tu perds ton temps avec tes emails, les gens n’ont pas le temps de les lire”, “ l’emailing c’est démodé ” ou encore “ personne n’ouvre de mail venant des entreprises, on en reçoit tellement ”.  L’email marketing est pourta
Lire la suite

Quels réseaux sociaux choisir pour mon entreprise ?

Les Réseaux sociaux sont devenus des outils incontournables pour une stratégie de communication bien rodée. Créer une communauté, générer du trafic vers son site web, développer sa visibilité, vendre, trouver de nouveaux clients... les réseaux sociaux sont une véritable mine d’or pour une entreprise. Et il en existe pour tous les goûts ! Alors quel réseau social choisir pour communiquer sur son entreprise ? Faut-il se concentrer sur un réseau social en particulier ? Faut-il être présent sur différents réseaux à la fois ?

On répond à vos questions 🧐

 

3 règles d'or avant de se lancer sur les réseaux sociaux  

 

1) Déterminer ses objectifs 

Pourquoi utiliser les réseaux sociaux ? Que comptez-vous y faire et dans quel but ? Avant de vous lancer, vous devez déterminer vos objectifs. Se lancer sur les réseaux sociaux en se disant “je vais faire comme mes concurrents” OU "je dois le faire parce que tout le monde le fait" ne vous apportera surement pas les résultats attendus. Ce n’est pas parce que les autres le font que vous devez obligatoirement faire la même chose. Vous pouvez évidemment vous inspirer de ce qu'il se fait, c'est tout à fait normal. Par contre, c'est VOTRE communication. Elle doit vous ressembler et vous correspondre.

Prenez donc du temps pour fixer vos objectifs. Voici quelques exemples : 

  • Générer du trafic vers votre site web
  • Vendre vos produits ou services
  • Augmenter la notoriété de votre marque
  • Gagner en légitimité
  • Vous faire connaître
  • Fédérer une communauté
  • Améliorer votre service client
  • Trouver de nouveaux clients
  • Fidéliser vos clients actuels

 

2) Connaître sa cible

Comme dans toute stratégie, connaître sa cible, c’est la base. Sur les réseaux sociaux comme ailleurs on doit s'assurer de pouvoir trouver sa cible. Chaque réseau social a ses spécificités et possède donc sa propre audience.
Faites-vous du BtoB ou BtoC ? Qui est votre cœur de cible ? Quels sont vos prospects potentiels ? Qui aimeriez-vous toucher via vos réseaux sociaux ? Sur quels réseaux sont vos clients ? Et vos prospects ?
Pour vous aider, vous pouvez créer des portraits de vos cibles ou dans le jargon marketing des "personas". Il s'agit de créer un portrait type d'un client où on y fait figurer des données démographiques, géographiques, mais aussi des données sur les centres d’intérêt et habitudes. Vous pouvez vous appuyer sur votre propre connaissance de vos clients ou utiliser les données de Google Analytics par exemple. Si vous partez de rien ou de presque rien, ne vous en faites pas, le profil de vos clients s'éclaircira au fil du temps et des échanges que vous aurez avec eux. 

3) Rien ne sert de vouloir aller sur tous les réseaux sociaux

Ne vous surchargez pas de travail inutilement. Personne n'a dit qu'il fallait être présent sur tous les réseaux sociaux en même temps pour réussir, au contraire ! Faites en fonction de vos moyens et de votre cible. Mieux vaut ne pas jouer la carte de la gourmandise. Préférez ouvrir un ou deux comptes, qui seront bien alimentés, avec des posts réguliers et un contenu pertinent plutôt que 4 comptes dont vous vous occuperez de temps à autre quand le temps le permet. Une fois votre présence bien établie sur un ou deux réseaux, vous pourrez alors tenter des expérimentations sur d'autres réseaux sociaux qui vous semblent en adéquation avec votre entreprise et sa représentation.
En d'autres termes : chaque chose en son temps !


Quel réseau social adopter pour votre entreprise ? 

 

Quelques chiffres : 

  • 62.20 millions, c’est la population française.
  • 58.03 millions, c’est le nombre d’internautes, soit 89 % des Français.
  • 39.00 millions, c’est le nombre d’utilisateurs actifs des réseaux sociaux. Soit plus de la moitié des Français et un chiffre en constante augmentation.
  • 94 %, c’est le pourcentage de Français qui surfent sur le web via leur mobile.
  • 5 h 08 minutes, c’est le temps moyen passé sur internet par jour.
  • 1 h 42 minutes, c’est en moyenne le temps passé sur les réseaux sociaux par jour.

Quels sont les réseaux sociaux les plus utilisés en France (utilisateurs entre 16 et 64 ans):

  • YouTube (80 %)
  • Facebook (76 %)
  • Messenger (58 %)
  • Instagram (47 %)
  • WhatsApp (38 %)
  • Snapchat (35 %)
  • Twitter (34 %)
  • Pinterest (26 %)
  • LinkedIn (23 %)
  • Skype (21 %)
  • Twitch (15 %)
  • Tiktok (10 %)

Maintenant, partons pour un petit tour d'horizon des différentes spécificités des réseaux sociaux. 

 

FACEBOOK

Facebook est le roi des réseaux sociaux en France. Il est le 2e site le plus visité derrière Google. Qui dit réseau social très utilisé, dit aussi beaucoup de concurrence. Avec les pages entreprises Facebook vous permet de communiquer auprès de vos clients et prospects, de diffuser votre contenu et d'interagir avec eux. Les groupes privés quant à eux sont très utilisés pour fédérer une communauté et partager du contenu exclusif !

Saviez-vous que Facebook nous connaît mieux que personne ? En effet, la plateforme connaît vos goûts, vos centres d'intérêt et plus encore. À méditer.

Avantages :

  • Réseau qui mélange toutes les générations.
  • Son outil de publicité est très puissant et permet de faire des campagnes ultras ciblées.
  • Son outil de statistiques vous permet de mieux connaître vos clients.
  • Les groupes privés sont très utiles pour établir un lien de proximité avec vos clients.

Inconvénients :

  • C’est un média, faire de la publicité est devenu indispensable.
  • Son algorithme n’est pas en faveur des pages entreprises.
  • Délaissé par les jeunes au profit d’autres applications comme Snapchat, Instagram ou TikTok.

Objectifs :

  • Se faire connaître et augmenter sa notoriété.
  • Relayer du contenu et communiquer sur son entreprise (activité, valeurs, vie de l'entreprise...).
  • Créer une communauté et la fidéliser.
  • Générer du trafic vers son site web.

 

 

TWITTER

C'est le réseau leader du marketing viral. Outil idéal pour faire du réseautage, c’est aussi un très bon outil pour observer et analyser votre concurrence ! C’est le réseau social de l’information en temps réel. Le tweet est basé sur l'instantanéité. À l’inverse de Facebook, Twitter n’est pas focalisé sur votre cercle de connaissance. Il s’ouvre au monde entier : vous pouvez suivre l’actualité de n’importe qui.
Twitter est beaucoup utilisé pour diffuser du contenu et notamment tout ce qui touche à l'actualité. Média de l'information, on y trouve les dernières tendances et nouveautés. Vous y trouverez beaucoup de figures d'autorité et de leaders d'opinion. 

Avantages :

  • Idéal pour faire votre veille concurrentielle, mais aussi stratégique. On y trouve les sujets les plus tendance.
  • Twitter = informations en temps réel = viralité. Grâce au “retweet” on partage une actualité sur son propre compte à sa propre audience.
  • Les leaders d’opinion sont sur Twitter : 83 % des leaders de la planète possèdent un compte Twitter.

Inconvénients :

  • La fréquence de publication est obligatoire. Il faut y passer du temps.
  • La réactivité est indispensable. 
  • La réputation de Twitter a pris un coup. On y retrouve beaucoup de “haters” qui ont une attitude malveillante. Certains ont du mal à adhérer à ce réseau notamment à cause de cette viralité très forte où le bad buzz est vite arrivé.  

Objectifs :

  • Générer du trafic vers son site web.
  • Communiquer avec ses clients et prospects de manière directe.
  • Travailler sa “social influence”.
  • Veiller son e-réputation et son univers.

 

 

INSTAGRAM

C’est le réseau social du “branding”. Réseau très tendance basé sur du contenu visuel, il s’est imposé dans la vie des Français. Les internautes y sont très engagés et interagissent facilement. D'autre part, on peut dire qu'ils sont assez fidèles puisqu'en règle générale ils se rendent sur la plateforme plusieurs fois par jour.

Instagram est l’un des réseaux les plus influents auprès des marques et des consommateurs. La plateforme propose des formats qui permettent aux entreprises de mettre en avant leur savoir-faire, mais aussi leurs collaborateurs. On y partage les coulisses de l’entreprise, le côté immergé de l’iceberg. C’est une façon d’offrir plus de proximité aux internautes. On se sent plus proche et plus concerné par l’entreprise. D'autre part, les stories (petites vidéos éphémères) d’Instagram connaissent un véritable succès et sont de plus en plus utilisées. Si vous vous lancez sur Instagram, n'hésitez pas à utiliser ce format.

Autre atout pour la plateforme, elle rend assez facile la création de contenu, grâce aux filtres et aux divers outils de retouches, vous rendrez vos visuels beaux et attractifs en un rien de temps !

C'est aussi le réseau social du commerce sur mobile ! Si vous êtes e-commerçant c'est un réseau d'autant plus intéressant !

Bon à savoir : Instagram a été racheté par Facebook et ils ont la même régie publicitaire. 

Avantages :

  • Les utilisateurs se rendent plusieurs fois par jour sur l’application.
  • Ils sont très actifs et engagés.
  • Outil très puissant pour vendre.
  • Plateforme du marketing d'influence.

Inconvénients :

  • Il faut avoir du contenu très visuel à partager. Cela demande donc des efforts de création même si Instagram vous facilite la tâche avec ses outils.
  • La concurrence est forte. 
  • Les contenus doivent être engageants pour se faire repérer par l'algorithme.

Objectifs :

  • Faire connaître son entreprise et son identité.
  • Faire connaître et vendre ses produits/services.
  • Gagner en proximité avec sa communauté.

 

 

LINKEDIN

LinkedIn est LE réseau social professionnel, incontournable pour un business BtoB. Sur ce réseau, vous pourrez valoriser votre expertise, échanger avec des professionnelles de votre secteur, prospecter, mais aussi travailler votre image de marque. Sur LinkedIn, il ne faut pas hésiter à mettre l’humain en avant. Vos posts ne doivent pas se concentrer sur vos produits ou services, c’est le moment de mettre en avant vos collaborateurs et de les impliquer. C’est donc un excellent moyen de travailler ce que l’on appelle “la marque employeur”. Tout comme le propose Facebook, LinkedIn a mis en place les pages entreprises. Vous avez donc accès à une interface dédiée pour votre activité professionnelle. 

Avantages :

  • Réseau social BtoB par excellence, il permet de valoriser son expertise et de nouer des partenariats avec des professionnels.
  • Permet de créer une page entreprise : un tremplin pour faire connaître son activité.
  • Pratique pour prospecter.

Inconvénients :

  • La publicité sur LinkedIn est possible, mais coûteuse.
  • Son algorithme a changé : il est moins facile de se démarquer.  
  • Les contenus doivent être engageants pour être repérés par l'algorithme.

Objectifs :

  • Travailler sur son image de marque.
  • Relayer du contenu sur son entreprise et sur ses produits/services.
  • Construire une communauté.

 

 

PINTEREST

Pour ceux qui ne connaissent pas ce réseau social, Pinterest est assez différent de ses collègues. La plateforme ne se définit pas vraiment comme un réseau social, mais plutôt comme un moteur de découvertes visuelles. Ce qui fait son succès est son système d’épingle.

" To pin " signifie « épingler »,
" Interest " signifie « intérêt » (ou centre d’intérêt).

En clair, vous pouvez épingler des contenus selon vos différents centres d’intérêt. Sur Pinterest vous retrouvez du contenu très diversifié : des visuels, des illustrations, des infographies, des recettes, des DIY… c’est vraiment génial pour trouver de l’inspiration. Le système de "tableau" vous permet de classer les épingles qui ont retenu votre attention. En effet, vous pouvez créer des "tableaux" et "sous-tableaux" spécifiques. Par exemple, si la décoration vous passionne, vous pourrez classer vos épingles d'inspiration par pièce avec des sous-tableaux "cuisine", "chambre", "salon', etc.

Sur Pinterest vous trouverez des professionnelles ainsi que des particuliers. Cela vous offre une richesse de contenu considérable. Même si ce réseau n’est pas fait pour tous, allez y jeter un œil ! Néanmoins, ne vous lancez pas sur Pinterest si vous ne savez pas trop ce que vous allez pouvoir y mettre. Regardez bien vos personas et demandez-vous si votre cible s'y trouve ou si cela pourrait être un bon relais pour vos contenus.

Avantages :

  • Pinterest est l’un des réseaux sociaux générant le plus de trafic vers des sites externes. Il est très utile pour votre veille et pour trouver de l’inspiration. 
  • Si votre cible est féminine, c’est le jackpot : Pinterest c’est 70 % de femmes.
  • Si vous avez un site e-commerce, Pinterest est très intéressant pour la mise en avant de vos produits, vous pouvez également connecter le réseau social à votre site e-commerce.
  • C’est la plateforme avec la plus grande longévité. Elle permet de partager des contenus visibles sur le long terme. 

Inconvénients :

  • Certaines thématiques se prêtent plus au jeu comme la mode, le design, la cuisine, le lifestyle…
  • Il faut pouvoir créer des visuels attractifs. Tout comme Instagram on s’appuie beaucoup sur le visuel.

Objectifs :

  • Booster ses conversions online et offlline : générer des leads.
  • Donner de la visibilité à ses produits et/ou services.
  • Générer du trafic vers son site web/améliorer son SEO.

 

 

YOUTUBE

YouTube est LA plateforme de vidéos. Que ce soit pour écouter de la musique, regarder des tutoriels ou bien se divertir, YouTube est connu de tous. Néanmoins, toutes les entreprises ne sont pas sur YouTube. Le format vidéo, bien qu’il soit très en vogue et de plus en plus plébiscité par les internautes, il n'est pas le format le plus simple à mettre en place. En effet, la vidéo demande plus de temps et plus d’investissements qu’un format classique. D’ailleurs, une vidéo peu qualitative a très peu de chance d’être visionnée dans son intégralité. Aujourd’hui, nous sommes habitués à un certain niveau de qualité en termes d’image et de montage. Si vous ne comptez pas publier régulièrement et/ou si le format vidéo n’est pas votre tasse de thé, alors YouTube n'est pour le moment pas fait pour vous.

Avantages :

  • 3e au classement après Google et Facebook (sites les plus consultés par mois en France).
  • La vidéo est le format favori des internautes.
  • Le format vidéo est encore sous exploité par les entreprises, c’est un bon moyen pour se démarquer de la concurrence.

Inconvénients :

  • Réussir sur YouTube demande du temps et de la persévérance.
  • Il faut poster régulièrement et créer des vidéos bien réalisées : c’est indispensable.
  • Ce n’est pas le meilleur outil pour générer du trafic sur votre site web.

Objectifs :

  • Créer et fidéliser une communauté.
  • Gagner en notoriété.
  • Se rapprocher de son audience.

 

 

TIKTOK

TikTok est devenu en très peu de temps un géant ! C’est la 2e application la plus téléchargée dans le monde. En France, TikTok est de plus en plus populaire, surtout auprès des jeunes. Les marques y voient une réelle opportunité de business, mais certaines restent mal à l’aise avec l’idée de communiquer directement auprès de mineurs qui sont les plus présents sur cette plateforme.

Pour ceux qui ne connaissent pas, TikTok est une application dont l’ADN est musical. Son format est basé sur la vidéo de courte durée : de 15 secondes à 1 minute. On peut y poster des vidéos en play-back, se filmer en dansant sur une musique, faire des montages vidéos et partager ses propres “clips”. On peut aussi réaliser des tutoriels en musique. 

C’est tout un univers de création et d’expression libre pour la jeune génération. Ils sont là avant tout pour se distraire et s'amuser. Les marques suivent donc le mouvement, mais il faut être prêt à ne pas se prendre au sérieux.

Sachez que la viralité des contenus y est très puissante. Néanmoins, c’est TikTok qui décide en grande partie de rendre un contenu viral ou non. 

Enfin, pour un Business BtoB cette application n’est pour le moment pas conseillée au vu de sa cible très jeune. Pour le BtoC, tout dépend encore une fois de votre cible.

Avantages :

  • TikTok est de plus en plus populaire et connait une croissance fulgurante dans le monde.
  • TikTok est assez unique en son genre, on mixe visuel avec audio. C’est une application à surveiller !
  • Hyper puissant en termes de viralité de contenu.

Inconvénients :

  • TikTok est au cœur de beaucoup de débats.  
  • Cette application est surtout très populaire chez les jeunes.
  • Pour une entreprise BtoB ce n’est pas un réseau intéressant pour le moment.

Objectifs :

  • Communiquer auprès de la jeune génération.
  • Mettre en avant ses produits de manière originale.
  • Utiliser le social media influence.

 

 

SNAPCHAT

Snapchat, c’est le réseau social du contenu éphémère. L’application permet de prendre des photos, des vidéos et d’envoyer des messages, qui seront effacés au bout de quelques heures. C’est la première application qui a lancé le format des “stories” et qui a proposé des filtres à ses utilisateurs. Comme TikTok la cible de Snapchat est jeune, mais Snapchat attire aussi les 18-24 ans. Grâce à la fonctionnalité "Discover", les marques, mais aussi des médias proposent des contenus dans un format très ludique qui attire les ados comme les jeunes actifs. C’est aussi le terrain de jeux des influenceurs qui mettent en avant les marques avec lesquelles ils collaborent. Finalement, sur Snapchat on peut aussi bien s'informer que se distraire. 

Avantages :

  • La cible est jeune et à l'écoute.
  • Pratique pour publier des contenus inédits (coulisses, courtes interviews, moments privilégiés en équipe…)
  • Permets de proposer une expérience inédite grâce aux filtres et geofilters.

Inconvénients :

  • Les utilisateurs ne vont pas sur Snapchat pour y trouver de la publicité.
  • La création de votre contenu sur Snapchat n’est pas exploitable sur un autre réseau social.
  • Précurseur des stories et des filtres, ils se sont fait rattraper par Instagram, Facebook et Twitter qui y ont également intégré ce type de format. On ajoute à cela la révolution TikTok... la concurrence est rude !

Objectifs :

  • Augmenter ses conversions (achat en ligne, formulaires, etc...).
  • Faire la promotion de ses produits et/ou services.
  • Générer un trafic qualifié vers son site web.
  • Augmenter sa visibilité/notoriété.

 

 

Source image : CDPiC © Adobe Stock
Sources chiffres :
www.wearesocial.com/fr/digital-2020-france 

blogdumoderateur.com
- Facebook
- Twitter
- Instagram
- Youtube

www.digimind.com/fr/
- Pinterest
- TikTok
- Snapchat
- Facebook

www.agencedesmediassociaux.com

- LinkedIn
- Facebook

www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/1125276-les-utilisateurs-de-facebook-en-france/

www.linkinfluent.com/chiffres-cles-linkedin/

www.influenth.com/interview-mathilde-jais-pinterest/

www.20minutes.fr/arts-stars/culture/2556871-20190704-youtube-46-millions-visiteurs-uniques-mois-france-2019

www.thinkwithgoogle.com/intl/fr-fr/solutions/video/infographie-mediametrie-youtube-27-minutes/

www.oberlo.fr/blog/tiktok-statistiques

zenuacademie.com/marketing/statistiques-snapchat/

Lire la suite

10 conseils pour faire connaître son site web

Ça y est, vous avez votre site web en main, vous êtes ravis, mais maintenant, comment le rendre visible aux yeux de vos clients et de vos prospects ? On vous a concocté quelques astuces simples à mettre en place. Alors allons-y, voici 10 conseils pour faire connaître votre site internet.
Lire la suite

Pourquoi se mettre à l’Inbound Marketing en 2020 ?

L’inbound marketing, on en entend parler depuis un moment, mais plus le temps passe et plus on le considère comme le modèle à suivre pour mettre en place sa stratégie marketing. Présenté comme un incontournable de l’année 2020, l’inbound marketing est une stratégie qui se base sur la création de contenu qui permet d’attirer des visiteurs sur votre site web puis de les convertir en leads afin qu’ils deviennent des clients. Pour arriver à ce résultat on utilise des techniques comme le marketing automation, le lead nurturing, le blogging ou encore la diffusion de contenus sur les réseaux sociaux


Pas de panique ! Cela n'a rien de sorcier on vous le promet. Après cet article, vous aurez les cartes en main pour vous lancer !

 

Outbound marketing VS Inbound marketing 


L’inbound marketing est à l’opposé de l’outbound marketing. On parle en réalité, du marketing de l’interruption (outbound) face au marketing de la permission (inbound). 
L’inbound marketing a été créé pour répondre à la baisse de l’efficacité du marketing traditionnel. 

 

Outbound marketing 

Quand on parle de marketing traditionnel, on veut parler de tout ce qui est spot TV, radio, presse… Ce sont des outils de communication dont la capacité de ciblage est moindre et par lesquels on touche une audience de masse. Aujourd’hui, on ne se laisse plus convaincre aussi facilement, car nous avons de multiples moyens de nous informer sur la qualité et la pertinence d’un produit ou d’un service. On appelle cela du marketing de masse puisqu’on ne cible pas un profil en particulier. On communique sans tenir compte des besoins ou de l’intérêt d’une personne. Communiquer sans faire de distinction n’est plus aussi efficace qu’avant et a perdu de sa substance. En effet, les messages ne sont pas adaptés et sont diffusés vers des personnes qui ne deviendront jamais clientes. Ce qui induit généralement des coûts plus élevés et une faible rentabilité des investissements.

Inbound marketing 

L'inbound marketing consiste à attirer les internautes grâce à des contenus internet attrayants et de qualité. Dans cette stratégie, on prend en compte la position de la cible dans son processus d’achat. Est-elle en phase de recherche ? Est t’elle en phase de comparaison ? On ne communique pas de la même manière selon les situations. 
Dans l’inbound, le client est placé au centre de la stratégie marketing. On propose une expérience à chaque étape du parcours d’achat du consommateur pour lui délivrer des messages personnalisés et pertinents. On oublie le marketing intrusif et envahissant diffusé via des publicités et des techniques promotionnelles. Publier du contenu au bon moment, au bon endroit et à la bonne personne sera davantage apprécié. 

 

La méthodologie de l'inbound marketing

Voici ce que l’on appelle un entonnoir de conversion. Comme vous le voyez, on distingue 4 grandes phases dans la stratégie Inbound. 


ATTIRER

Il faut apprendre à devenir un aimant ! Cette première phase consiste à pétre visible pour que des prospects viennent consulter votre site internet. Pour cela, vous n’avez pas d’autre choix que de passer par la case du “buyer persona”. Il s’agit d’établir des profils types de vos clients potentiels avec des caractéristiques comme l’âge, le sexe, ses centres d’intérêt, ses besoins, ce qu’il ne veut pas, etc. Une fois ce travail fait, il vous sera plus facile de communiquer et de créer du contenu de qualité qui plaira à vos cibles. Vous avez plusieurs techniques et outils à votre disposition :

Site web optimisé 
Il se doit d’être responsive et de permettre à l’utilisateur une navigation fluide et agréable. Votre site web doit donner envie de vous contacter. Proposez du contenu qui vous correspond et qui vous ressemble. Soyez authentique. Laissez transparaître votre ADN et n’oubliez pas de délivrer des messages adaptés à vos personas. Rien ne sert de faire venir Pierre, Paul ou Jacques sur votre site s’il ne trouve pas ce qu’il recherche. Pensez qualité et non quantité.

Référencement naturel
Votre SEO vous aidera à vous faire connaître. Pensez à ceux qui vont chercher à résoudre leur problème en recherchant une solution sur Google. Ils ne vous connaissent pas encore, alors il faut que soyez vissibles ! Les mots clés sont vos coéquipiers. Choisissez les bons mots clés pour les intégrer au contenu de votre site. Ainsi, vous remonterez dans les résultats de recherche.

Blogging 
Le contenu en roi ! En plus de travailler sur vos mots clés, n’oubliez pas de proposer du contenu qualitatif à vos visiteurs. Un blog est un super outil pour montrer votre expertise tout en proposant du contenu à forte valeur ajoutée. Pensez encore une fois à vos mots clés. Vos articles seront beaucoup plus puissants et vous apporteront visibilité et notoriété.

Réseaux sociaux 
Les réseaux sociaux sont des outils formidables pour diffuser du contenu. Vous pouvez créer des passerelles via votre site en y partageant vos nouveaux articles de blog par exemple. Positionnez-vous sur des réseaux sociaux où se trouvent vos cibles, choisissez ceux qui correspondent au mieux à votre audience. Ces plateformes sociales sont idéales pour humaniser votre entreprise et partager du contenu authentique, alors ne vous en privez pas !

Publicité sur le web
Faire de la publicité en ligne est un complément à toutes les autres actions que vous pourrez mettre en place. Pas indispensable, mais accessible même pour les petits budgets. Que ce soit sur Google Ads ou Facebook Ads, l’avantage c’est que vous pouvez faire des campagnes ultras ciblées ! Et ça, c’est vraiment le top.

 

CONVERTIR

Ça y est vous avez attiré des personnes sur votre site, il est temps de passer à la prochaine étape ! Maintenant, on doit convertir les visiteurs en leads. Une étape capitale où il faut pouvoir récupérer des données sur vos leads afin de garder le contact. Concrètement, ça passe par :

Un Call To Action (CTA) et une landing page associée

Le Call To Action est un bouton ou un endroit cliquable (comme une image) qui va vous permettre de créer une redirection vers une page, que l’on nomme une landing page. Sur celle-ci, vous allez proposer du contenu en échange de quelques informations. Par exemple, vous lisez un article de blog et à la fin on vous propose de télécharger une checklist qui résume les points clés ; super pratique ! Donc vous cliquez sur le bouton indiqué et vous atterrissez sur une page avec un petit formulaire où l’on vous demande votre prénom et votre email. Hop, en quelques secondes, vous recevez le document et vous avez donné un point de contact.
PS : Mettez en valeur vos CTA et choisissez des mots convaincants ou sinon personne ne cliquera.

Le formulaire
Petit focus sur le formulaire de contact. En fonction de votre CTA et du sujet abordé, vous pouvez très bien interroger votre audience afin de mieux la connaitre. Après tout, cela va vous permettre de mieux communiquer en proposant du contenu encore plus personnalisé. Vous gagnerez des points à coup sûr.

 

TRANSFORMER / ENGAGER

L’étape de transformation du lead en client ne doit pas vous effrayer. C’est le moment de chouchouter vos leads. Gardez le contact et montrez-leur que vous êtes présent pour répondre à leurs questionnements et problématiques. Là, on va avoir besoin du marketing automation.

Lead nurturing 
Le lead nurturing est une technique qui permet de fluidifier le tunnel de conversion. Il s’agit de proposer du contenu sur-mesure à votre base de données de prospects pour maintenir ou renforcer une relation privilégiée avec eux. On utilise l’emailing, qui est l’outil le plus adapté pour engager des leads existants. C’est une phase de chouchoutage où ils sont dans une sorte de “couveuse”, on les dorlote pour mieux les convertir en clients. 

Lead scoring
C’est un moyen qui permet d’identifier à quel stade sont vos prospects dans votre relation. Sont-ils prêts à acheter ? Est-ce le moment pour les commerciaux d’intervenir ? Pour le savoir, on met en place un système de notation où l’on calcule un score en fonction des caractéristiques des leads. Cela peut être basé sur des critères démographiques, mais aussi comportementaux. On identifie où se situe le prospect dans son cycle d’achat et l’on ajuste sa communication en fonction du score obtenu.

Workflows
On parle ici d’automatisation de tâches qu’on appelle aussi du marketing automation. Prenons un exemple simple : sur votre site web, vous avez peut-être un endroit où vous proposez aux visiteurs de s’inscrire à votre newsletter. Si je m’inscris que se passe t’il ? Eh bien, à chaque fois qu’une nouvelle personne s’abonne à votre newsletter, vous pourriez lui envoyer un mail de bienvenue. Cette action peut-être automatiser, c'est à dire que le mail sera envoyé automatiquement. Il existe des plateformes qui vous permetteront d'automatiser certains emails. En fait, les worflows simplifient la gestion du parcours de l’internaute. En fonction de ses actions on déclenchera des process prédéfinis. Un vrai gain de temps et d’efficacité ! 

 

FIDELISER

On s’attaque à la dernière phase de l'entonnoir : fidéliser ses clients. Beaucoup d’entreprises négligent cette étape et ne prennent pas le temps de prendre soin de leurs clients. Pourtant il a été prouvé qu’acquérir de nouveaux clients coûte bien plus cher. Alors quels sont les outils de fidélisation ? 

Contenu qualitatif
Que ce soit un emailing, une newsletter, un article de blog ou tout autre contenu, vous devez veiller à ce qu’il soit cohérent par rapport à votre persona. Réfléchissez toujours à envoyer du contenu au bon moment, au bon endroit et à la bonne personne. Plus vous personnaliserez et plus vous renverrez une image positive. Des clients ou prospects qui vous apprécient n’auront aucun mal à parler de vous et à faire votre promotion. L’idéal c’est lorsqu’ils deviennent vos ambassadeurs ! 

Réseaux sociaux 
Vous n’y avez peut-être pas pensé, mais vos réseaux sociaux sont de véritables couteaux suisses. En plus d’attirer des visiteurs, ils occupent une fonction dans votre relation client notamment en ce qui concerne la fidélisation et le service client. Comment ? La base d’un réseau social, c’est l’échange, le partage, bref la communauté. Quand on créé une communauté, c’est comme si on créait une tribu où l’on partage des valeurs, des idées… Partager du contenu sur les réseaux, c’est animer sa communauté,
la faire participer, et lui permettre d'interagir. Autre chose, via la messagerie et les commentaires, vous permettez à votre communauté d’entrer en contact avec vous. Cela peut être utile dans le cadre de votre service client. 

Evénements
Les événements, c’est sympa, c’est convivial, c’est fédérateur. Tout comme les réseaux sociaux, les événements sont des lieux de rencontre et de partage. Organiser des événements privés par exemple est une super opportunité pour que vos clients se sentent privilégiés et leur satisfaction n’en sera que grandissante !

 

On espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair et que l'inbound marketing va entrer dans votre stratégie !

 

Crédit images :
Tartila © Adobe Stock
Ирина Шатилова © Adobe Stock

Lire la suite

Newsletter

Préparée
avec amour

Pour des conseils, astuces et actus !

Préparée
avec amour