TikTok : quel est ce réseau social qui fait parler de lui ?

TikTok c’est l’application tendance de 2020. Avec son ascension fulgurante, elle a déjà séduit les jeunes de moins de 24 ans. Mondialement connu TikTok semble avoir un bel avenir avec 800 millions d’utilisateurs actifs dans le monde. Lancé en septembre 2016, c’est une explosion de popularité.
En France, TikTok a connu une hausse de popularité en mars dernier au moment du confinement, et aujourd’hui la plupart des utilisateurs sont addicts.

Zoom sur l’application qui est en passe de devenir un incontournable de la communication.
Alors que fait-on sur TikTok ? Qui sont les utilisateurs de l’application ?
Quelle est la place des influenceurs ?
Est-ce intéressant du point de vue d’une entreprise ?

Réponse dans l’article ! 

 

Que fait-on sur TikTok ? 

 

TikTok = vidéos, vidéos et vidéos ! Il n’y a pas de place pour d’autres styles de média.
La mission de TikTok est de propager de bonnes ondes et de partager du contenu créatif.
En bref, on y propose du divertissement avant tout. C’est un espace de création et d’expression très apprécié par les jeunes. On y poste exclusivement de courtes vidéos spécifiquement adaptées pour le mobile. Dans leurs vidéos, les utilisateurs se mettent en scène : danses, challenges, playbacks, effets et montages vidéos, les possibilités sont très nombreuses !

Il faut savoir une chose : les hashtags sur TikTok sont maîtres ! Ils animent la communauté qui participe aux challenges que lance l’application elle-même chaque semaine. On est donc complètement dans l’esprit du contenu viral. Un autre réseau qui se positionne sur l'aspect viral d’un post est Twitter.
Mais TikTok qui propose uniquement du contenu vidéo, propose de base le contenu le plus viral. Excellente stratégie me direz-vous.

Comme beaucoup d’autres réseaux sociaux TikTok est basé sur un système d’abonnement. Vous pouvez donc vous abonner à des comptes qui vous intéressent. Vous pouvez suivre des sportifs, des chanteurs, des influenceurs, des stars et personnalités publiques, des marques et bien sûr vos amis
Tout le monde y trouve sa place.

 

 

Qui sont les utilisateurs de TikTok ? 

 

On en parlait un petit peu plus haut, ce sont les jeunes qui utilisent le plus TikTok.
Selon les dernières estimations, TikTok compterait 11 millions d’utilisateurs actifs (mensuels) français. Un énorme bond en avant puisque le dernier chiffre connu était de 4.4 millions d’utilisateurs en 2019.

Quelle génération touche TikTok en France ? Tout d’abord, il faut dire que l’application touche plus particulièrement les jeunes femmes de 13 à 24 ans. Elles représentent 51.34 % de l’audience à elles seules. La tranche des 13-17 ans représente quant à elle la plus grosse part d’utilisateurs avec 27.31 %. Les garçons prennent l'avantage sur la tranche des 25-34 ans en étant pratiquement 2 fois plus présents que les filles du même âge. 

Bon et le temps d’utilisation ? En moyenne, les utilisateurs passeraient 52 minutes par jour sur TikTok et ouvriraient l’appli 9 fois par jour. Rien que ça ! Ce chiffre reflète assez bien l’aspect addictif que peut avoir ce réseau social. 

 

 

Les influenceurs ont-ils leur place sur TikTok ?

 

Oui ! Et ils l’ont déjà trouvée. On ne vous apprend rien, les influenceurs sont omniprésents sur les réseaux sociaux. Que leur communauté soit petite, moyenne ou grosse, ils font partie du paysage.
Et le marketing d’influence n’est plus un concept mais bien une réalité.

La France se positionne en 9e place des pays comportant le plus d’influenceurs sur TikTok. Devant elle, des pays comme les États-Unis, l’Inde et la Turquie. Sur les 3.1 millions de comptes influenceurs, on retrouve 38 000 comptes français (avec plus de 1 000 abonnés). Environ 50 % des comptes influenceurs ont entre 1 000 et 5 000 abonnés. La barre des 5 000 abonnés est dépassée par 32.43 % des utilisateurs sans excéder les 20 000 abonnés. Puis l’écart se creuse, entre 20 000 et 100 000 followers il y a 14.83% de comptes et ils sont moins de 5 % à dépasser les 100 000 abonnés.
Selon Hype Auditor 4.04 % des influenceurs auraient la possibilité de collaborer avec des marques et être rémunérés pour faire de la promotion.

En ce qui concerne le taux d’engagement, il est plus élevé en France que dans les autres pays. Le taux moyen de TikTok est de 15.86 % alors qu’en France il est de 19.32 %. Le public français serait donc plus apte à s’engager dans sa relation avec les influenceurs dont il suit les aventures.

 


Quels intérêts pour une entreprise ? 

 

Bon, voilà la question à laquelle tous les communicants voudraient pouvoir répondre. Mais ce n’est pas si simple. 
Ce qui est sûr c’est que sur TikTok on sort des santiers battus. TikTok demande de l’originalité. Ceci ne signifie pas forcément d’être amusant ou drôle. Même si le réseau social impose un côté moins “strict” où il faut plus de naturel et de spontanéité, cela ne vous oblige pas à changer du tout au tout votre identité de marque. Par exemple, on retrouve de grands noms comme Dior. Cette marque prestigieuse y trouve sa place en publiant des nouveautés, des tutoriels, des vidéos de promotions... La marque reste ce qu’elle est. D'autres vont y voir un terrain de jeu pour amuser la galerie comme peuvent le faire McDonald's et Burger King.

Il est évident que TikTok est un réseau social très engageant, et il permet aux utilisateurs d’établir un lien de proximité avec les marques et entreprises qu’ils suivent. Il faut savoir que l’application est encore assez peu exploitée par les professionnels, c’est une chance. Pour le moment, les entreprises ne savent pas trop comment TikTok pourrait leur être utile et comment elles pourraient l’utiliser. Mis à part la règle d’adopter un ton plus léger, peu de monde ose s’y aventurer. Il est vrai que pour le moment le BtoB n’y a pas tellement sa place. Mais, si vous ciblez les jeunes, c’est un réseau social à maitriser. Leur attention est difficile à capter et TikTok vous offre leur écoute sur un plateau d’argent.

Néanmoins, pour le moment le taux de conversion est assez limité, c’est-à-dire que les utilisateurs qui sont des jeunes viennent surtout sur l’appli pour se divertir, c’est pourquoi le business en direct de l’appli n’a pas tellement de succès.
Par contre, pour l’image de marque, la notoriété et la promotion, c’est un canal très intéressant. Ce n’est pas pour rien que l’on y retrouve de grandes marques comme celles citées au début de l'article.
Pour les TPE et PME, faire sa place sur TikTok demande tout de même beaucoup d’énergie. Il ne faut pas oublier qu’il est important de trouver sa cible sur un réseau social. S’inscrire sur TikTok parce que les autres le font sans stratégie au préalable serait une perte de temps.

 

Pour découvrir ce réseau social, rien de mieux que de se créer un compte ! Vous pourrez toujours le supprimer par la suite, mais si cet article a éveillé votre curiosité, alors foncez !

 

 

Source image : mehaniq41 © Adobe Stock
Sources chiffres
:

Blog Digimind : https://blog.digimind.com/fr/agences/tiktok-chiffres-et-statistiques-france-monde-2020

Blog Oberlo : https://www.oberlo.fr/blog/tiktok-statistiques

Siècle Digital : https://siecledigital.fr/2020/07/17/influence-contenu-et-engagement-quelle-est-la-place-de-tiktok-en-france-en-2020/

Lire la suite

Quels réseaux sociaux choisir pour mon entreprise ?

Les Réseaux sociaux sont devenus des outils incontournables pour une stratégie de communication bien rodée. Créer une communauté, générer du trafic vers son site web, développer sa visibilité, vendre, trouver de nouveaux clients... les réseaux sociaux sont une véritable mine d’or pour une entreprise. Et il en existe pour tous les goûts ! Alors quel réseau social choisir pour communiquer sur son entreprise ? Faut-il se concentrer sur un réseau social en particulier ? Faut-il être présent sur différents réseaux à la fois ?
On répond à vos questions  

 

3 règles d'or avant de se lancer sur les Réseaux sociaux  

 

1) Déterminer ses objectifs 

Pourquoi utiliser les réseaux sociaux ? Que comptez-vous y faire et dans quel but ? Avant de vous lancer, vous devez déterminer vos objectifs. Se lancer sur les réseaux sociaux en se disant “je vais faire comme mes concurrents” OU "je dois le faire parce que tout le monde le fait" ne vous apportera surement pas les résultats attendus. Ce n’est pas parce que les autres le font que vous devez obligatoirement faire la même chose. Vous pouvez évidemment vous inspirer de ce qu'il se fait, c'est tout à fait normal. Par contre, c'est VOTRE communication. Elle doit vous ressembler et vous correspondre.

Prenez donc du temps pour fixer vos objectifs. Voici quelques exemples : 

  • Générer du trafic vers votre site web
  • Vendre vos produits ou services
  • Augmenter la notoriété de votre marque
  • Gagner en légitimité
  • Vous faire connaître
  • Fédérer une communauté
  • Améliorer votre service client
  • Trouver de nouveaux clients
  • Fidéliser vos clients actuels

 

2) Connaître sa cible

Comme dans toute stratégie, connaître sa cible, c’est la base. Sur les réseaux sociaux comme ailleurs on doit s'assurer de pouvoir trouver sa cible. Chaque réseau social a ses spécificités et possède donc sa propre audience.
Faites-vous du BtoB ou BtoC ? Qui est votre cœur de cible ? Quels sont vos prospects potentiels ? Qui aimeriez-vous toucher via vos réseaux sociaux ? Sur quels réseaux sont vos clients ? Et vos prospects ?
Pour vous aider, vous pouvez créer des portraits de vos cibles ou dans le jargon marketing des "personas". Il s'agit de créer un portrait type d'un client où on y fait figurer des données démographiques, géographiques, mais aussi des données sur les centres d’intérêt et habitudes. Vous pouvez vous appuyer sur votre propre connaissance de vos clients ou utiliser les données de Google Analytics par exemple. Si vous partez de rien ou de presque rien, ne vous en faites pas, le profil de vos clients s'éclaircira au fil du temps et des échanges que vous aurez avec eux. 

3) Rien ne sert de vouloir aller sur tous les réseaux sociaux

Ne vous surchargez pas de travail inutilement. Personne n'a dit qu'il fallait être présent sur tous les réseaux sociaux en même temps pour réussir, au contraire ! Faites en fonction de vos moyens et de votre cible. Mieux vaut ne pas jouer la carte de la gourmandise. Préférez ouvrir un ou deux comptes, qui seront bien alimentés, avec des posts réguliers et un contenu pertinent plutôt que 4 comptes dont vous vous occuperez de temps à autre quand le temps le permet. Une fois votre présence bien établie sur un ou deux réseaux, vous pourrez alors tenter des expérimentations sur d'autres réseaux sociaux qui vous semblent en adéquation avec votre entreprise et sa représentation.
En d'autres termes : chaque chose en son temps !


Quel réseau social adopter pour votre entreprise ? 

 

Quelques chiffres

  • 62.20 millions, c’est la population française.
  • 58.03 millions, c’est le nombre d’internautes, soit 89 % des Français.
  • 39.00 millions, c’est le nombre d’utilisateurs actifs des réseaux sociaux. Soit plus de la moitié des Français et un chiffre en constante augmentation.
  • 94 %, c’est le pourcentage de Français qui surfent sur le web via leur mobile.
  • 5 h 08 minutes, c’est le temps moyen passé sur internet par jour.
  • 1 h 42 minutes, c’est en moyenne le temps passé sur les réseaux sociaux par jour.

Quels sont les réseaux sociaux les plus utilisés en France (utilisateurs entre 16 et 64 ans).

  • YouTube (80 %)
  • Facebook (76 %)
  • Messenger (58 %)
  • Instagram (47 %)
  • WhatsApp (38 %)
  • Snapchat (35 %)
  • Twitter (34 %)
  • Pinterest (26 %)
  • LinkedIn (23 %)
  • Skype (21 %)
  • Twitch (15 %)
  • Tiktok (10 %)

Maintenant, partons pour un petit tour d'horizon des différentes spécificités des réseaux sociaux. 

 

FACEBOOK

Facebook est le roi des réseaux sociaux en France. Il est le 2e site le plus visité derrière Google. Qui dit réseau social très utilisé, dit aussi beaucoup de concurrence. Avec les pages entreprises Facebook vous permet de communiquer auprès de vos clients et prospects, de diffuser votre contenu et d'interagir avec eux. Les groupes privés quant à eux sont très utilisés pour fédérer une communauté et partager du contenu exclusif !

Saviez-vous que Facebook nous connaît mieux que personne ? En effet, la plateforme connaît vos goûts, vos centres d'intérêt et plus encore. À méditer.

Avantages :

  • Réseau qui mélange toutes les générations.
  • Son outil de publicité est très puissant et permet de faire des campagnes ultras ciblées.
  • Son outil de statistiques vous permet de mieux connaître vos clients.
  • Les groupes privés sont très utiles pour établir un lien de proximité avec vos clients.

Inconvénients :

  • C’est un média, faire de la publicité est devenu indispensable.
  • Son algorithme n’est pas en faveur des pages entreprises.
  • Délaissé par les jeunes au profit d’autres applications comme Snapchat, Instagram ou TikTok.

Objectifs :

  • Se faire connaître et augmenter sa notoriété.
  • Relayer du contenu et communiquer sur son entreprise (activité, valeurs, vie de l'entreprise...).
  • Créer une communauté et la fidéliser.
  • Générer du trafic vers son site web.

 

 

TWITTER

C'est le réseau leader du marketing viral. Outil idéal pour faire du réseautage, c’est aussi un très bon outil pour observer et analyser votre concurrence ! C’est le réseau social de l’information en temps réel. Le tweet est basé sur l'instantanéité. À l’inverse de Facebook, Twitter n’est pas focalisé sur votre cercle de connaissance. Il s’ouvre au monde entier : vous pouvez suivre l’actualité de n’importe qui.
Twitter est beaucoup utilisé pour diffuser du contenu et notamment tout ce qui touche à l'actualité. Média de l'information, on y trouve les dernières tendances et nouveautés. Vous y trouverez beaucoup de figures d'autorité et de leaders d'opinion. 

Avantages :

  • Idéal pour faire votre veille concurrentielle, mais aussi stratégique. On y trouve les sujets les plus tendance.
  • Twitter = informations en temps réel = viralité. Grâce au “retweet” on partage une actualité sur son propre compte à sa propre audience.
  • Les leaders d’opinion sont sur Twitter : 83 % des leaders de la planète possèdent un compte Twitter.

Inconvénients :

  • La fréquence de publication est obligatoire. Il faut y passer du temps.
  • La réactivité est indispensable. 
  • La réputation de Twitter a pris un coup. On y retrouve beaucoup de “haters” qui ont une attitude malveillante. Certains ont du mal à adhérer à ce réseau notamment à cause de cette viralité très forte où le bad buzz est vite arrivé.  

Objectifs :

  • Générer du trafic vers son site web.
  • Communiquer avec ses clients et prospects de manière directe.
  • Travailler sa “social influence”.
  • Veiller son e-réputation et son univers.

 

 

INSTAGRAM

C’est le réseau social du “branding”. Réseau très tendance basé sur du contenu visuel, il s’est imposé dans la vie des Français. Les internautes y sont très engagés et interagissent facilement. D'autre part, on peut dire qu'ils sont assez fidèles puisqu'en règle générale ils se rendent sur la plateforme plusieurs fois par jour.

Instagram est l’un des réseaux les plus influents auprès des marques et des consommateurs. La plateforme propose des formats qui permettent aux entreprises de mettre en avant leur savoir-faire, mais aussi leurs collaborateurs. On y partage les coulisses de l’entreprise, le côté immergé de l’iceberg. C’est une façon d’offrir plus de proximité aux internautes. On se sent plus proche et plus concerné par l’entreprise. D'autre part, les stories (petites vidéos éphémères) d’Instagram connaissent un véritable succès et sont de plus en plus utilisées. Si vous vous lancez sur Instagram, n'hésitez pas à utiliser ce format.

Autre atout pour la plateforme, elle rend assez facile la création de contenu, grâce aux filtres et aux divers outils de retouches, vous rendrez vos visuels beaux et attractifs en un rien de temps !

C'est aussi le réseau social du commerce sur mobile ! Si vous êtes e-commerçant c'est un réseau d'autant plus intéressant !

Bon à savoir : Instagram a été racheté par Facebook et ils ont la même régie publicitaire. 

Avantages :

  • Les utilisateurs se rendent plusieurs fois par jour sur l’application.
  • Ils sont très actifs et engagés.
  • Outil très puissant pour vendre.
  • Plateforme du marketing d'influence.

Inconvénients :

  • Il faut avoir du contenu très visuel à partager. Cela demande donc des efforts de création même si Instagram vous facilite la tâche avec ses outils.
  • La concurrence est forte. 
  • Les contenus doivent être engageants pour se faire repérer par l'algorithme.

Objectifs :

  • Faire connaître son entreprise et son identité.
  • Faire connaître et vendre ses produits/services.
  • Gagner en proximité avec sa communauté.

 

 

LINKEDIN

LinkedIn est LE réseau social professionnel, incontournable pour un business BtoB. Sur ce réseau, vous pourrez valoriser votre expertise, échanger avec des professionnelles de votre secteur, prospecter, mais aussi travailler votre image de marque. Sur LinkedIn, il ne faut pas hésiter à mettre l’humain en avant. Vos posts ne doivent pas se concentrer sur vos produits ou services, c’est le moment de mettre en avant vos collaborateurs et de les impliquer. C’est donc un excellent moyen de travailler ce que l’on appelle “la marque employeur”. Tout comme le propose Facebook, LinkedIn a mis en place les pages entreprises. Vous avez donc accès à une interface dédiée pour votre activité professionnelle. 

Avantages :

  • Réseau social BtoB par excellence, il permet de valoriser son expertise et de nouer des partenariats avec des professionnels.
  • Permet de créer une page entreprise : un tremplin pour faire connaître son activité.
  • Pratique pour prospecter.

Inconvénients :

  • La publicité sur LinkedIn est possible, mais coûteuse.
  • Son algorithme a changé : il est moins facile de se démarquer.  
  • Les contenus doivent être engageants pour être repérés par l'algorithme.

Objectifs :

  • Travailler sur son image de marque.
  • Relayer du contenu sur son entreprise et sur ses produits/services.
  • Construire une communauté.

 

 

PINTEREST

Pour ceux qui ne connaissent pas ce réseau social, Pinterest est assez différent de ses collègues. La plateforme ne se définit pas vraiment comme un réseau social, mais plutôt comme un moteur de découvertes visuelles. Ce qui fait son succès est son système d’épingle.

" To pin " signifie « épingler »,
" Interest " signifie « intérêt » (ou centre d’intérêt).

En clair, vous pouvez épingler des contenus selon vos différents centres d’intérêt. Sur Pinterest vous retrouvez du contenu très diversifié : des visuels, des illustrations, des infographies, des recettes, des DIY… c’est vraiment génial pour trouver de l’inspiration. Le système de "tableau" vous permet de classer les épingles qui ont retenu votre attention. En effet, vous pouvez créer des "tableaux" et "sous-tableaux" spécifiques. Par exemple, si la décoration vous passionne, vous pourrez classer vos épingles d'inspiration par pièce avec des sous-tableaux "cuisine", "chambre", "salon', etc.

Sur Pinterest vous trouverez des professionnelles ainsi que des particuliers. Cela vous offre une richesse de contenu considérable. Même si ce réseau n’est pas fait pour tous, allez y jeter un œil ! Néanmoins, ne vous lancez pas sur Pinterest si vous ne savez pas trop ce que vous allez pouvoir y mettre. Regardez bien vos personas et demandez-vous si votre cible s'y trouve ou si cela pourrait être un bon relais pour vos contenus.

Avantages :

  • Pinterest est l’un des réseaux sociaux générant le plus de trafic vers des sites externes. Il est très utile pour votre veille et pour trouver de l’inspiration. 
  • Si votre cible est féminine, c’est le jackpot : Pinterest c’est 70 % de femmes.
  • Si vous avez un site e-commerce, Pinterest est très intéressant pour la mise en avant de vos produits, vous pouvez également connecter le réseau social à votre site e-commerce.
  • C’est la plateforme avec la plus grande longévité. Elle permet de partager des contenus visibles sur le long terme. 

Inconvénients :

  • Certaines thématiques se prêtent plus au jeu comme la mode, le design, la cuisine, le lifestyle…
  • Il faut pouvoir créer des visuels attractifs. Tout comme Instagram on s’appuie beaucoup sur le visuel.

Objectifs :

  • Booster ses conversions online et offlline : générer des leads.
  • Donner de la visibilité à ses produits et/ou services.
  • Générer du trafic vers son site web/améliorer son SEO.

 

 

YOUTUBE

YouTube est LA plateforme de vidéos. Que ce soit pour écouter de la musique, regarder des tutoriels ou bien se divertir, YouTube est connu de tous. Néanmoins, toutes les entreprises ne sont pas sur YouTube. Le format vidéo, bien qu’il soit très en vogue et de plus en plus plébiscité par les internautes, il n'est pas le format le plus simple à mettre en place. En effet, la vidéo demande plus de temps et plus d’investissements qu’un format classique. D’ailleurs, une vidéo peu qualitative a très peu de chance d’être visionnée dans son intégralité. Aujourd’hui, nous sommes habitués à un certain niveau de qualité en termes d’image et de montage. Si vous ne comptez pas publier régulièrement et/ou si le format vidéo n’est pas votre tasse de thé, alors YouTube n'est pour le moment pas fait pour vous.

Avantages :

  • 3e au classement après Google et Facebook (sites les plus consultés par mois en France).
  • La vidéo est le format favori des internautes.
  • Le format vidéo est encore sous exploité par les entreprises, c’est un bon moyen pour se démarquer de la concurrence.

Inconvénients :

  • Réussir sur YouTube demande du temps et de la persévérance.
  • Il faut poster régulièrement et créer des vidéos bien réalisées : c’est indispensable.
  • Ce n’est pas le meilleur outil pour générer du trafic sur votre site web.

Objectifs :

  • Créer et fidéliser une communauté.
  • Gagner en notoriété.
  • Se rapprocher de son audience.

 

 

TIKTOK

TikTok est devenu en très peu de temps un géant ! C’est la 2e application la plus téléchargée dans le monde. En France, TikTok est de plus en plus populaire, surtout auprès des jeunes. Les marques y voient une réelle opportunité de business, mais certaines restent mal à l’aise avec l’idée de communiquer directement auprès de mineurs qui sont les plus présents sur cette plateforme.

Pour ceux qui ne connaissent pas, TikTok est une application dont l’ADN est musical. Son format est basé sur la vidéo de courte durée : de 15 secondes à 1 minute. On peut y poster des vidéos en play-back, se filmer en dansant sur une musique, faire des montages vidéos et partager ses propres “clips”. On peut aussi réaliser des tutoriels en musique. 

C’est tout un univers de création et d’expression libre pour la jeune génération. Ils sont là avant tout pour se distraire et s'amuser. Les marques suivent donc le mouvement, mais il faut être prêt à ne pas se prendre au sérieux.

Sachez que la viralité des contenus y est très puissante. Néanmoins, c’est TikTok qui décide en grande partie de rendre un contenu viral ou non. 

Enfin, pour un Business BtoB cette application n’est pour le moment pas conseillée au vu de sa cible très jeune. Pour le BtoC, tout dépend encore une fois de votre cible.

Avantages :

  • TikTok est de plus en plus populaire et connait une croissance fulgurante dans le monde.
  • TikTok est assez unique en son genre, on mixe visuel avec audio. C’est une application à surveiller !
  • Hyper puissant en termes de viralité de contenu.

Inconvénients :

  • TikTok est au cœur de beaucoup de débats.  
  • Cette application est surtout très populaire chez les jeunes.
  • Pour une entreprise BtoB ce n’est pas un réseau intéressant pour le moment.

Objectifs :

  • Communiquer auprès de la jeune génération.
  • Mettre en avant ses produits de manière originale.
  • Utiliser le social media influence.

 

 

SNAPCHAT

Snapchat, c’est le réseau social du contenu éphémère. L’application permet de prendre des photos, des vidéos et d’envoyer des messages, qui seront effacés au bout de quelques heures. C’est la première application qui a lancé le format des “stories” et qui a proposé des filtres à ses utilisateurs. Comme TikTok la cible de Snapchat est jeune, mais Snapchat attire aussi les 18-24 ans. Grâce à la fonctionnalité "Discover", les marques, mais aussi des médias proposent des contenus dans un format très ludique qui attire les ados comme les jeunes actifs. C’est aussi le terrain de jeux des influenceurs qui mettent en avant les marques avec lesquelles ils collaborent. Finalement, sur Snapchat on peut aussi bien s'informer que se distraire. 

Avantages :

  • La cible est jeune et à l'écoute.
  • Pratique pour publier des contenus inédits (coulisses, courtes interviews, moments privilégiés en équipe…)
  • Permets de proposer une expérience inédite grâce aux filtres et geofilters.

Inconvénients :

  • Les utilisateurs ne vont pas sur Snapchat pour y trouver de la publicité.
  • La création de votre contenu sur Snapchat n’est pas exploitable sur un autre réseau social.
  • Précurseur des stories et des filtres, ils se sont fait rattraper par Instagram, Facebook et Twitter qui y ont également intégré ce type de format. On ajoute à cela la révolution TikTok... la concurrence est rude !

Objectifs :

  • Augmenter ses conversions (achat en ligne, formulaires, etc...).
  • Faire la promotion de ses produits et/ou services.
  • Générer un trafic qualifié vers son site web.
  • Augmenter sa visibilité/notoriété.

 

 

Source image : CDPiC © Adobe Stock
Sources chiffres :
www.wearesocial.com/fr/digital-2020-france 

blogdumoderateur.com
- Facebook
- Twitter
- Instagram
- Youtube

www.digimind.com/fr/
- Pinterest
- TikTok
- Snapchat
- Facebook

www.agencedesmediassociaux.com

- LinkedIn
- Facebook

www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/1125276-les-utilisateurs-de-facebook-en-france/

www.linkinfluent.com/chiffres-cles-linkedin/

www.influenth.com/interview-mathilde-jais-pinterest/

www.20minutes.fr/arts-stars/culture/2556871-20190704-youtube-46-millions-visiteurs-uniques-mois-france-2019

www.thinkwithgoogle.com/intl/fr-fr/solutions/video/infographie-mediametrie-youtube-27-minutes/

www.oberlo.fr/blog/tiktok-statistiques

zenuacademie.com/marketing/statistiques-snapchat/

Lire la suite

Le calendrier marketing 2020 est sorti !

On était nombreux à l’attendre et on avait hâte de pouvoir vous le partager. Voici le calendrier marketing 2020 élaboré par le BDM et Swello.

Ce petit bijou très pratique récapitule tous les événements de l’année 2020. Il va vous permettre de travailler votre communication et votre marketing. C’est un outil indispensable notamment pour les social media manager qui utilisent ce calendrier pour programmer leurs campagnes marketing à l’avance. Il pourra vous donner des idées, vous inspirer, vous donner les dates clés en fonction de votre activité mais aussi de ce qui vous tient à cœur…

Allez hop, on met à jour son rétroplanning !

Retrouvez le calendrier visuel juste ici
En fonction de votre activité, vous pourrez y trouver de quoi alimenter et enrichir votre communication !


On vous a fait un petit récapitulatif

Les classiques 

  • 1er janvier : l’incontournable jour de l’an, c’est le moment de souhaiter vos vœux !
  • 6 janvier : Épiphanie
  • 8 janvier : Début des soldes d’hiver (jusqu’au 4 février)
  • 2 février : Chandeleur
  • 14 février : Saint Valentin
  • 25 février : Mardi Gras
  • 1er mars : Fête des grands-mères
  • 17 mars : Saint Patrick
  • 1er avril : Poisson d’Avril
  • 12 avril : Pâques
  • 13 avril : Lundi de Pâques
  • 1er mai : Fête du Travail
  • 29 mai : Fête des voisins
  • 7 juin : Fête des Mères
  • 17 juin : Baccalauréat 2020
  • 21 juin : Fête des Pères / fête de la musique
  • 24 juin : Soldes d’été (jusqu’au 4 août)
  • 14 juillet : Fête Nationale
  • 1er septembre : Rentrée des classes
  • 22 septembre : Automne
  • 4 octobre : Fête des grands-pères
  • 31 octobre : Halloween
  • 1er novembre : Toussaint / Movember
  • 27 novembre : Black Friday
  • 25 décembre : Noël
  • 31 décembre : Saint-Sylvestre / Réveillon du Nouvel An

 

Les vacances 

  • 8 février : Vacances Zone C (jusqu’au 24 février)
  • 15 février : Vacances Zone B (jusqu’au 02 mars)
  • 22 février : Vacances Zone A (jusqu’au 9 mars)
  • 4 avril : Vacances Zone C (jusqu’au 20 avril)
  • 11 avril : Vacances Zone B (jusqu’au 27/avril)
  • 18 avril : Vacances Zone A (jusqu’au 4 mai)
  • 4 juillet : Vacances d’été 
  • 17 octobre : Vacances de la Toussaint (jusqu’au 2 novembre)

 

Les dates événements

  • 20 janvier : Blue Monday (le jour le plus déprimant de l’année)
  • 28 janvier : Journée mondiale de la protection des données
  • 1er mars : Journée mondiale du compliment
  • 18 mars : Journée mondiale du recyclage
  • 3 mai : Journée mondiale du Soleil / Journée internationale du rire
  • 25 mai : Journée internationale des Geeks
  • 30 mai : Semaine du Développement Durable (jusqu’au 5 juin)
  • 31 mai : Journée mondiale sans Tabac
  • 5 juin : Journée mondiale de l’environnement
  • 30 juillet : Journée internationale de l’amitié
  • 13 août : Journée des gauchers
  • 21 septembre : Journée Mondiale de la Paix
  • 1er octobre : Octobre Rose
  • 4 octobre : Journée Mondiale des animaux / Journée Mondiale du sourire
  • 3 novembre : Journée Mondiale de la gentillesse
  • 19 novembre : Journée Internationale de l’homme / Beaujolais Nouveau
  • 26 novembre : Thanksgiving
  • 30 novembre : Cyber Monday
  • 8 décembre : Journée mondiale du Climat
  • 10 décembre : Journée mondiale des Droits de l’Homme
  • 14 décembre : Éclipse Totale du Soleil



Pour les fans de sport 

  • 5 janvier : Paris-Dakar (jusqu’au 17 janvier) / 77e Golden Globes
  • 20 janvier : Open d’Australie (jusqu’au 02 février)
  • 1er février : Tournoi des VI Nations (jusqu’au 14 mars)
  • 2 février : Finale SuperBowl
  • 5 avril : Marathon de Paris
  • 24 mai : Roland Garros (jusqu’au 7 juin)
  • 30 mai : Finale de la Ligue des Champions 2020
  • 12 juin : Championnat d’Europe de Football (jusqu’au 12 juillet)
  • 13 juin : 24h du Mans / Journée Mondiale du bien-être
  • 27 juin : Tour de France (jusqu’au 19 juillet)
  • 24 juillet : Jeux Olympiques de Tokyo (jusqu’au 9 août)
  • 26 août : Championnat d’Europe d’athlétisme à Paris (jusqu’au 30 août)
  • 31 août : US Open Tennis (jusqu’au 13 septembre



Les plus improbables 

  • 12 janvier : Journée Mondiale des Roux (Ginger Day)
  • 13 janvier : Journée mondiale sans pantalon
  • 2 février : Journée de la Marmotte
  • 13 mars : Journée nationale du sommeil
  • 21 mars : Journée internationale du rangement de bureau
  • 6 juin : Journée de la mini-jupe
  • 1er juillet : Journée mondiale du naturisme
  • 21 juillet : Journée mondiale de la malbouffe
  • 5 septembre : Journée mondiale de la barbe
  • 9 septembre : Teddy bear day / Journée internationale du Parler Pirate
  • 18 décembre : Journée internationale du pull de Noël
  • 13 décembre : Journée internationale de la raclette


Source : Le BDM 
Crédit photo : beeboys © Adobe Stock

Lire la suite

Facebook le roi des réseaux sociaux

On compte 2 milliards d’utilisateurs dans le monde, ce qui fait de Facebook le réseau social le plus utilisé ! Il est sur la première marche du podium devant, Instagram, Twitter ou encore Pinterest. Nous sommes 35 millions de Français à utiliser Facebook chaque mois (janvier 2019). Et d’ailleurs, Facebook est sans aucun doute le réseau favori des petites et moyennes entreprises.

Facebook en chiffres

  • 82 % des Français suivent au moins une entreprise française sur Facebook
  • 1,8 million de likes sont distribués chaque minute
  • 4,75 milliards de contenus sont partagés chaque jour
  • 6 h 45, c’est le temps passé sur Facebook par mois en moyenne
  • 48 % des 18-34 se connectent sur Facebook au réveil

Quelques chiffres qui démontrent de la puissance du réseau social pour le moment indétrônable.

Une opportunité pour les entreprises

Pour les TPE et PME, Facebook est une véritable opportunité. C’est un levier de marketing digital non négligeable. En termes de communication, il se rapproche beaucoup du système du bouche à oreille. La méthode de communication la plus mise en avant chez les TPE. Eh oui, les Français se rendent chaque jour sur les réseaux sociaux et ils "likes", commentent, partagent … bref, ils interagissent entre eux et avec les marques. C’est comme du bouche à oreille mais à très grande échelle ! Plutôt sympa.
Et pourtant, selon une étude menée par L’AFNIC “Réussir avec le Web”, 77 % des répondants présents sur les réseaux sociaux numériques ne considèrent pas leur temps investi comme rentable. Soucis de pertinence de contenu ? Méconnaissance de la cible ? Irrégularité dans les publications ?, etc.. Il peut y avoir beaucoup d’explications à ce ressenti. Mais Facebook reste le roi des réseaux sociaux au classement pour les petites et moyennes entreprises :

  • 82 % des Français suivent au moins une entreprise française sur Facebook
  • 90 % sont sur Facebook,
  • 51 % ont une présence sur LinkedIn
  • 37 % sont sur Twitter,
  • 35 % des entreprises de moins de 10 salariés ont une présence sur Instagram.

Facebook représente le meilleur service pour interagir et renforcer ses liens avec les communautés locales pour 63 % des PME (étude facebook, newsroom).
Cependant comme nous le disions un peu plus haut, les entreprises ont du mal à constater sur leurs retours sur investissements et estiment que le plus gros challenge repose sur leur manque de connaissances en marketing digital.

Nous sommes là aussi pour vous aider et répondre à vos questions en matière de communication digitale !

 

Sources :

AFNIC, étude “Réussir avec le web"
Étude Facebook, “Les PME françaises rattrapent le train de la digitalisation 
Global Digital Overview, Digital 2019 France - Hootsuite & We Are Social
Blog de modérateur, chiffres Facebook

Lire la suite

Newsletter

Préparée
avec amour

Pour des conseils, astuces et actus !

Préparée
avec amour