Quoi de neuf ?

Voilà ce qu'il s'est passé
dernièrement chez Youlead.

Publié le jeudi 16 janvier 2020 à 18:03



"4 consommateurs sur 5 utilisent les moteurs de recherche
pour trouver des informations locales" 

(Source : Google)

Les moteurs de recherches évoluent en même temps que les habitudes comportementales des consommateurs. On recherche sans cesse à améliorer l’expérience utilisateur. Aujourd’hui, les moteurs de recherche ont pour objectif de proposer les résultats les plus pertinents aux internautes.

Le référencement local est une opportunité pour les entreprises. Dans un contexte où l’on utilise de plus en plus le mobile pour nos recherches quotidiennes et où l’on attend des moteurs de recherche qu’ils nous donnent des réponses précises, le SEO local prend une place primordiale.

 

Le SEO local quésako ?


“72 % des consommateurs, qui effectuent une recherche locale,
visitent un magasin à moins de 8 km de leur emplacement actuel”

(Source : Junto)

 

Une stratégie pour booster sa visibilité 


Le SEO local est une stratégie de référencement qui s'intègre au référencement naturel (SEO). Le référencement local nous rend service au quotidien ! Il intervient lorsque vous recherchez un restaurant, une pharmacie, un fleuriste, une boulangerie ou tout autre type de magasin de proximité.
Un exemple : On est dimanche matin, vous avez envie de pains au chocolat, mais vous ne savez pas quelle boulangerie de votre quartier est ouverte. Réflexe simple, vous prenez votre téléphone et ouvrez un moteur de recherche. Vous tapez surement “boulangerie” et hop en un clic vous trouvez ce qu’il vous faut.
Un autre exemple : Vous êtes en week-end dans une ville que vous ne connaissez pas. Et là, le drame... Vous tombez malade… super ! Bon, vous n’avez rien de grave, mais vous n’avez plus de médicaments adéquats. Vous allez donc chercher une pharmacie proche de vous. Même réflexe, vous prenez votre téléphone et ouvrez un moteur de recherche. Puis vous entrez “pharmacie” ou peut-être “pharmacie [nom de la ville]” (on reviendra un petit peu plus loin sur la différence entre ces deux requêtes). Idem, en quelques secondes vous trouvez ce qu'il vous faut.
C’est ce qu’on appelle un comportement ROPO. Autrement dit “Research Online, Purchase Offline” qui signifie chercher en ligne et acheter en magasin.

Bon, d’un point de vue de l’utilisateur c’est bien pratique. Mais du côté d’une entreprise ?
Eh bien, le SEO local va renforcer votre visibilité en ligne, améliorer votre positionnement dans la SERP et générer du trafic dans votre magasin. Vous allez apparaitre sur des requêtes ciblées et donc générer du lead. En effet, vous allez ressortir sur des requêtes précises qui correspondront à votre activité et aussi à votre zone de chalandise.
Plutôt pas mal non ?

 

À qui s’adresse le SEO local ?


Le référencement local est accessible à toutes les entreprises avec une zone de chalandise bien définie. Artisans, TPE, PME, grands comptes, tout le monde peut en profiter !

Il faut tout de même noter que le référencement local n’est pas une priorité pour tous. Les gérants d’un site e-commerce par exemple ne vont pas forcément considérer le référencement local comme une priorité. Ils vont concentrer leurs efforts ailleurs. Alors que la pizzeria familiale, celle au coin de votre rue va certainement en avoir plus besoin. Vous cernez la différence ? Pour les commerces de proximités et les boutiques, le référencement local est un levier puissant pour leur visibilité et leur chiffre d’affaires.

D’autre part, il faut être conscient de la concurrence existante sur votre secteur d’activité et sur votre zone de chalandise. La concurrence sur votre secteur va jouer énormément sur votre référencement local. Eh oui, vos efforts ne seront pas les mêmes si vous êtes dans une grande ville ou une ville de taille moyenne ou encore en pleine campagne. En fonction de votre localisation, le nombre de concurrents sera plus ou moins élevé. C’est comme partout, plus y a du monde, plus on aura des difficultés à sortir du lot. À vous de jouer pour ne pas être noyé dans la masse.

Autre chose, sachez que plus vous êtes actifs sur le web et plus vous avez d’ancienneté, plus vos résultats seront rapides. Mais, si votre présence sur le web est toute jeune, il faudra être un petit peu plus patient et mener des actions marketing sur le web pour booster votre référencement local.

 

Les recherches des utilisateurs 


Quelles requêtes font les internautes ? Lorsque vous cherchez un endroit pour manger par exemple, vous pouvez interroger un moteur de recherche de différentes façons : “Restaurant” ”Restaurant à…”, “où manger à…?”, “Restaurant Libanais à…”, “Restaurants mieux notés de…”, etc..
Gardons en mémoire que la recherche vocale est de plus en plus utilisée et surtout pour effectuer des recherches de proximité. On ne formule pas une requête à l’oral de la même façon qu’à l’écrit, c’est donc un critère à prendre en compte.
Ceci étant dit, le référencement local s'appuie surtout sur 2 types de recherches.

Prenons un cas pratique :

Vous avez prévu une sortie avec des amis, vous avez opté pour un restaurant et vous avez la lourde tâche de choisir pour tout le monde. Vous avez décidé de manger Italien, alors vous vous lancez dans une recherche sur Google :

1- Vous tapez “Restaurant Italien” : le moteur de recherche va comprendre ce que vous cherchez et comme il a pour objectif de vous satifaire en vous rendant service, il va rechercher un restaurant en fonction de votre localisation. Que ce soit sur smartphone, ordinateur ou tablette, si votre géolocalisation est activée, Google va vous proposer des restaurants Italien à proximité de là où vous vous situez. Les résultats de la SERP vous sont donc proposés en fonction de votre position géographique. Eh oui, Google et la pertinence c’est une véritable histoire d’amour !

2- Vous tapez “Restaurant Italien Orléans” : là, vous avez clairement indiqué une zone géographique. Google va donc vous proposer des restaurants qui se situent dans cette zone. Il ne vous indiquera pas forcément ceux qui se trouvent à proximité à de vous.

 

5 conseils incontournables pour un bon référencement local

 

S’inscrire sur les annuaires en ligne


Il existe une multitude d’annuaires en ligne sur lesquels vous pouvez inscrire votre entreprise. C’est un critère de confiance pour notre ami Google et les autres moteurs de recherche. Votre présence sur ces annuaires prouve en quelque sorte votre existence et permet de vous localiser facilement. Inscrivez-vous tout d’abord sur les principaux annuaires comme les annuaires locaux, les Pages Jaunes, WebRankInfo, Indexa, les annuaires spécifiques à votre activité (comme Tripadvisor pour les restaurants ou Booking pour les hôtels), etc.
Veillez bien à ce que toutes les informations répertoriées dans ces annuaires soient uniformes. Surtout, faites bien attention à ce que votre adresse, votre numéro de téléphone et votre nom d'entreprise soient bien identiques partout. Vous avez changé d’adresse ? N’oubliez pas de la mettre à jour, sinon Google le remarquera et détectera cela comme une incohérence, ce qui risque de vous pénaliser. Concernant la description de votre entreprise, ne faites pas de copié collé, Google n’apprécie pas du tout le contenu dupliqué. Votre description doit être unique sur chaque plateforme.

 

Créer sa fiche Google My Business


Google My Business est un service de référencement qui vous permet de présenter votre établissement avec des informations clés.
Il s’agit de cette fenêtre qui apparait à droite de votre écran sur votre ordinateur lorsque vous tapez le nom d’un établissement. Elle apparait aussi tout en haut sur votre mobile. Cette fiche est reliée à Google Maps, très pratique pour vous localiser et pour que vos clients trouvent en un clic l'itinéraire pour vous rendre visite. C’est assez souvent la première chose que l’on trouve sur vous, c’est ce qui équivaut au premier coup d'œil. Prenons l’exemple d’un restaurant Orléanais ouvert récemment “Le Patio” :

Vous y retrouvez des informations classiques, mais cruciales. Le nom de l’entreprise, l’adresse, les jours et horaires d’ouvertures, le téléphone, des photos, les avis clients, une description de votre entreprise, le lien vers votre site web, l’itinéraire, vous pouvez également y retrouver les horaires d’affluence en magasin.
Il faut le dire, c’est très pratique, puisqu’elle nous donne en quelques coups d'œil des informations clés. On s’est même habitués à la voir ! Si une entreprise n’en a pas, on trouve ça louche. C’est donc un facteur de confiance, tout comme le site internet, ça permet aussi de rassurer les clients.
Remplissez avec attention cette fiche et ne négligez aucun détail, car vos clients comptent vraiment sur cette fiche lorsqu’ils font leurs recherchent. En effet, on se renseigne avant de se déplacer. Avez-vous déjà fait l’expérience suivante : vous cherchez une boulangerie ouverte le dimanche, vous trouvez grâce à Google My Business qu’il y en a une à 250 mètres de chez vous. Vous y allez, vous arrivez et la porte est fermée. “C’était pourtant marqué ouvert !” Conséquences : agacement et frustration. Bon ben voilà... Vous n’allez peut-être plus vous rendre dans cette boulangerie à cause de cette déception. Ce genre d’erreur profite clairement à votre concurrence, soyez vigilant !

 

Obtenir et encourager les avis clients


C’est un critère important à ne pas négliger. Les avis clients jouent un rôle décisif dans une prise de décision. Si v
ous hésitez entre deux restaurants qui font le même style de cuisine, vous allez les départager grâce aux avis clients la plupart du temps. Les moteurs de recherche y accordent aussi une grande importance. Plus vous aurez des commentaires positifs et une note positive et plus vous allez remonter dans les résultats. Encore une fois, les moteurs de recherche ont pour objectif de vous donner le meilleur résultat par rapport à votre requête, ils vont donc faire remonter les entreprises les mieux notées.
Vous avez des commentaires négatifs ? Pas la peine de paniquer. Faites en sorte d'équilibrer la balance pour obtenir une belle moyenne, mais ne les supprimez pas ! Vous ne pourrez pas éviter les commentaires négatifs, comme on dit “on ne peut pas plaire à tout le monde”. Répondez, évidemment avec politesse, restez vous même, n’en faites pas des caisses. Cela vous donnera de la crédibilité et vous montrez par la même occasion que la satisfaction de vos clients vous tient à cœur. Une bonne réputation en ligne laissera un sentiment de confiance chez les internautes. En règle générale, on a plus tendance à vouloir crier sur tous les toits qu’on n’est pas content. C’est plus simple de critiquer que de complimenter à ce qu’il paraît. Alors c’est à vous d’inciter vos clients à poster des commentaires positifs sur votre entreprise. 

 

Opter pour le mobile friendly

 

“ 94% des utilisateurs mobile
recherchent de l’information locale sur leur téléphone.”

(Source : Orson)

La majorité des recherches locales sont faites à partir d’un smartphone. Le référencement local est étroitement lié à la mobilité. On constate qu’on utilise plus la recherche locale lorsque l’on est en mouvement. On ne vous apprend rien si l’on vous dit que le mobile est le support le plus adapté à la navigation en mouvement. Avoir un site adapté au mobile est donc indispensable ! N’oubliez pas non plus la recherche vocale qui est très utilisée pour des requêtes de proximité comme celles que l’on effectue pour des recherches locales.

 

“61% des chercheurs mobiles sont plus susceptibles de contacter
une entreprise locale s'ils ont un site adapté aux mobiles.”

(Source : Junto)

Assurez-vous que votre site soit optimisé pour mobile. L'algorithme de Google pénalise les sites qui n’ont pas encore adopté le “mobile first” !

 

Se pencher sur sa stratégie globale SEO et ses réseaux sociaux


Votre stratégie de référencement globale a également un impact sur votre référencement local. Lorsque l’on souhaite être visible en local, il faut aussi rédiger son contenu SEO on-page en pensant "géolocalisation". L’un des points clés est l'optimisation de vos mots clés en ce sens. La notion de localisation doit être ajoutée à certains de vos mots clés.

Prenons un exemple : Vous êtes photographe de mariage et vous exercez en particulier à Toulouse et ses alentours.

Vos mots clés pourraient être :
- Photographe Toulouse
- Photographe mariage Toulouse
- Photographe de mariage dans le 31
- Photographe mariage Occitanie
etc...

Choisissez des mots clés que vous pourriez directement utiliser dans vos balises en title, meta description ou Hn. Si un internaute clique sur votre lien et qu’il trouve directement ce qu’il veut, il ne sera pas déçu et Google va l'interpréter positivement. Ce qui signifie que vous pouvez gagner des places au classement des résultats de recherche indirectement.
Vous pouvez également travailler votre stratégie de contenu. Être actif sur les réseaux sociaux par exemple vous sera bénéfique. Développez petit à petit votre communauté et encouragez les interactions avec des posts engageants. Enfin si vous avez quelques connaissances techniques, vous pouvez optimiser le code de votre site internet. En effet, il peut aussi contenir des précisions de localisation qui permettront aux moteurs de recherche de mieux comprendre votre activité et où vous exercez. En optimisant votre SEO on-page et en développant votre stratégie de contenu vous allez satisfaire tout le monde ! Que ce soit vos clients, prospects, mais aussi les moteurs de recherches !

 

Sources :

semrush.co
webmarketing-com.com
alesiacom.com
Junto.digital 

Crédit photo :
weedezign © Adobe Stock

 

 

Revenir aux actualités

Le référencement local : enjeux et conseils

Nos secteurs géographiques